Les tendances de la location de voiture pour 2022

A quelques semaines de la fin d’année 2021, c’est l’heure de “faire le bilan, calmement”. Vous vous demandez sûrement quel impact ont pu avoir les confinements répétés, si la digitalisation est encore de mise (la réponse est oui !), ou encore pour les plus responsables d’entre vous, comment adapter ce secteur aux défis climatiques auxquels nous faisons face. 

Vous vous en doutez, tout cela n’est pas sans effet sur l’activité de la location de voiture, aujourd’hui en pleine mutation. “Alors, à quoi s’attendre ???”

Découvrez 5 tendances qui risquent de bousculer le marché de la location de voiture en 2022.  

 

1. Adieu véhicules thermiques, Hello modèles électriques


Le saviez-vous ? La fin de la vente des véhicules thermiques a été fixée à 2035 par la Commission Européenne. Autant dire que c’est après-demain et qu’il vaut mieux anticiper. En 2020, les ventes de voitures électriques auraient d’ailleurs augmenté de plus de 40% par rapport à l’année précédente. (source)

 

Les clients sont par ailleurs de plus en plus conscients des enjeux écologiques de leur consommation et apprécient les alternatives plus raisonnées, lorsqu’elles se présentent. De là à dire qu’à tarif équivalent et même niveau de prestation, le véhicule électrique attirerait davantage, il n’y a qu’un pas.

2022, le début de l’électrification de votre flotte de véhicules ? 

 

Je m'abonne au blog

 

2. Une voiture plus que jamais connectée 


Télématique, n.f. : concept définissant les applications qui combinent informatique et télécommunication. 

Dans le domaine de la location de véhicules, la télématique permet notamment, à distance, de localiser une voiture de sa flotte, de suivre l’utilisation du carburant, d’effectuer un diagnostic auto en temps réel, voire de sécuriser le véhicule face aux risques de vols. La voiture connectée représente ainsi une vraie petite révolution pour les gestionnaires de flotte d’entreprise notamment, afin de leur permettre de maîtriser leurs coûts et de s’assurer d’une utilisation raisonnée des véhicules. 

 

La voiture connectée, ou une idée de spécialisation de votre activité de loueur. 

 

3. Véhicules sans clé


Ne pas trouver ses clés de voiture peut être particulièrement frustrant, non ? Ça tombe bien : en 2022, on passe à la voiture sans clé ! Ou sans clé physique, du moins. 

 

Offrir un parcours de location 100% digitalisé et sans contact est une tendance qui prend de plus en plus d’ampleur. Le principe ? Permettre au client d’accéder au véhicule réservé de façon autonome, de réaliser lui-même l’état des lieux depuis une application mobile, puis de finalement débloquer son véhicule avec son smartphone. 

 

En ces temps de prise de précautions sanitaires et de distanciation sociale, les flottes de véhicules keyless risquent de séduire toujours plus de clients. A condition d’être à l’aise avec le digital…

 

4. De l’utilité de l’utilitaire 


Autre conséquence de la pandémie qui sévit depuis 2019, le développement de la livraison à domicile, qu’il s’agisse de courses, du repas du soir ou d’achats effectués en ligne. Et qui dit augmentation des services de livraison, dit nécessairement besoin accru en véhicules utilitaires pour une livraison plus efficace. Au moment de rédiger votre business plan, pensez-y. Selon votre territoire, cette tendance pourrait être plus ou moins porteuse pour votre agence de location en devenir.  

 

5. Autopartage


On parle de consommation collaborative pour désigner un modèle économique basé sur le prêt, le don, le partage ou l’échange; bref, tout sauf la propriété exclusive d’un bien. En ce qui concerne la location de voitures, la pandémie et le télétravail aidant, les entreprises tendent à réduire la taille de leur flotte. Avec moins d’utilisateurs réguliers, il sera alors sensé pour les responsables d’entreprise de mutualiser les ressources et donc d’inciter à l’autopartage. Cela ne devrait cependant pas être très difficile : plus de 70% des Français privilégient l’usage à la possession (source).

 

Miser sur la mise à disposition de véhicules en autopartage (équipés des applications, de boîtiers connectés et logiciels qui vont bien) pour de la location de moyenne ou de longue durée pourrait devenir de plus en plus essentiel dans les années qui viennent.

 


 

Pas besoin de vous faire un dessin : le marché de la location de voiture et le marché automobile en général ont été fortement impactés par la crise sanitaire, modifiant les usages et les besoins des différentes typologies de clients. Le véhicule de location de 2022 sera donc plus écolo, plus connecté, plus autonome, plus pratique et moins individualisé. 

 

Ça vous intéresse ? FLEETEE propose des boîtiers connectés, pour en savoir plus contactez nous.

 

Contactez-nous

Ces articles pourraient vous plaire

C’est une étape clé pour réussir votre lancement d’activité, on regarde avec vous comment mener à...
Et si vous preniez de quoi noter ? C’est l’heure de profiter de nos meilleurs conseils de gestion...
Gestionnaires de flotte, bienvenue ! Aujourd’hui, on partage avec vous les indispensables à...

Un commentaire ?

Vos commentaires