Business plan efficace pour une agence de location de voiture

Si vous avez lu notre article dédié aux 8 étapes clés pour créer une société de location de voiture, vous savez que la rédaction de votre business plan est une étape incontournable, indispensable même. C’est LE document qui vous permettra d’accéder à un financement pour couvrir vos dépenses de lancement, et donc de réellement concrétiser votre projet d’agence de location de voiture. 

Ce que vous devez surtout savoir, c’est qu’un business plan ne se fait pas en une soirée sur trois pages de document Word. Il y a un cheminement à suivre, des éléments attendus… Pour vous faciliter la tâche, nous vous proposons un modèle de business plan à suivre.

 

1. L'accroche

Le business plan commence par l’Executive Summary qui va teaser la présentation à venir. Son objectif est de présenter très succinctement le contexte de création, le concept que vous souhaitez développer et les porteurs de projet, afin de donner envie d’en savoir plus, sans trop en révéler. En pratique, il s’agit généralement d’un paragraphe de quelques phrases.

 

2. Qui êtes-vous ? 


C’est la question à laquelle vous allez répondre dans cette première partie. Vous allez ici présenter l’entreprise, les porteurs de projet (que ce soit vous seul ou plusieurs associés) ainsi que leur parcours pour mettre vos interlocuteurs en confiance et leur démontrer la pertinence de vos profils quant au projet. En bref, le banquier qui vous écoute ou vous lit doit pouvoir se dire qu’une telle équipe, dotée de telles compétences et d’une telle expérience, ne peut que réussir

 

3. Quel est l’environnement de création ? 

 

Peut-être que votre banquier s’y connaît en agence de location de véhicules ; ou peut-être pas du tout. À vous de le guider en lui expliquant pourquoi le marché sur lequel vous vous lancez est pertinent. Ici, vous allez donc présenter votre étude de marché ainsi que vos persona, les profils détaillés de vos clients cibles. S’agit-il de touristes lambda ou de voyageurs pro, de professionnels sur place, de particuliers avec des besoins ponctuels, etc ? La concurrence s'annonce-t-elle féroce ou au contraire, avez-vous un boulevard qui s’ouvre devant vous ? Le mieux est que vous soyez dans le deuxième cas de figure ! Vous pouvez donc appuyer sur les faiblesses de vos concurrents et les vides à combler. Répondez-vous à un besoin client fort ? Il vaut également mieux que ce soit le cas, pour mettre des étoiles dans les yeux de vos financeurs potentiels. Et ces clients, quel est leur budget moyen pour le type de prestation que vous allez proposer ? 

Ne négligez pas non plus de donner un aperçu de l’environnement réglementaire et technologique (autopartage en développement par exemple). Votre interlocuteur comprendra ainsi mieux vos choix. 

 

4. Quelle est votre offre ? 


La partie que tout le monde attend avec impatience. N’hésitez donc pas à mettre les formes pour rendre votre concept attrayant. Décrivez ensuite votre offre de services, justifiez le pourquoi du comment, afin de ne rien laisser au hasard et de proposer une présentation limpide et cohérente de votre produit de location : 

  • Quels sont les véhicules ? Ont-ils des caractéristiques particulières à mettre en avant ? 
  • Qui sont les conducteurs visés ? 
  • Quels sont les accessoires proposés ? 
  • Et les services annexes ? 
  • Allez-vous avoir un atelier de réparation et de nettoyage internalisé ? 
  • Quelle politique d’assurance et de franchise comptez-vous adopter ? 
  • Proposez-vous un process d’état des lieux particulier ?

En résumé, vous devez permettre de comprendre en quoi votre offre répond aux besoins du marché et se différencie de la concurrence ; autrement dit : pourquoi vos prospects ne pourront qu’être séduits. 

 

Je m'abonne au blog

 

5. Quel est le business model ? 


À cette étape, préparez-vous à avoir toute l’attention de votre auditoire de financeurs potentiels. Car un beau concept, c’est bien, mais un projet qui rapporte donnera tout de suite envie à votre banquier de délier les cordons de la bourse. Présenter votre business model ou modèle d’affaires revient à expliquer comment vous comptez dégager un CA. Quelle est votre grille de tarification en somme, sur quels éléments de votre offre de location de véhicules faites-vous de l’argent. 

Pour que cela soit le plus limpide possible, n’hésitez pas à vous servir du Business Model Canva. Sur une page, ce tableau permet de récapituler toute votre stratégie d’entreprise. 

 

On doit ainsi y retrouver : 

  • Les partenaires de votre projet. Il peut s’agir des plateformes de réservation en ligne, des concessionnaires autos ou de garagistes par exemple.
  • Vos activités clés. Le transport de personnes dans votre cas. 
  • Vos ressources clés, celles qui sont nécessaires pour assurer votre activité. Logiquement, il s’agit de vos véhicules. 
  • La proposition de valeur. Ou comment résumer en une phrase votre activité, la cible à laquelle vous vous adressez et le besoin auquel vous répondez. 
  • La relation-client. Par qui et comment va t-elle être assurée ? 
  • Les canaux. Par quels biais vous comptez communiquer ? 
  • Les segments de marché que vous visez. Qui être votre cible ? Quels sont vos personas ? 
  • La structure de coûts. A savoir les coûts nécessaires au fonctionnement de votre activité : commission des plateformes de réservation partenaires, carburant, frais d’entretien des véhicules…
  • Vos sources de revenu et votre modèle de pricing. Comment déterminez-vous les tarifs de location et quels sont les différents canaux par lesquels vous générez du revenu ? 

 

6. Comment allez-vous attirer le chaland ? 


On passe à une phase plus stratégique. L’objectif est de présenter votre plan d’action commercial et marketing pour vous faire connaître, trouver des prospects, les convertir en clients, les fidéliser, ainsi qu’encourager la recommandation. Si votre interlocuteur croit en votre stratégie d’acquisition et de conversion, il sera alors convaincu que vous pouvez effectivement réaliser un chiffre d’affaires. Vous devez donc détailler vos politiques de prospection/distribution (choix de l’implantation géographique, horaires et jours d’ouverture, dimensionnement de la force de vente, mise en place de partenariats...) et de communication (supports et canaux utilisés, messages marketing, cycle de vente...).

 

7. Quel est votre plan d’action ? 


Une frise temporelle pourra permettre de voir en un coup d'œil les étapes déjà validées et celles qu’il vous reste à accomplir et à quelle échéance. Parmi les grands jalons que vous pourrez faire figurer : la sécurisation de l’emplacement géographique, l'aménagement du local d’accueil, l’acquisition de la flotte de véhicules, la constitution de l’équipe, le lancement de la communication…

 

8. Quelles sont les hypothèses financières ? 


Certainement les documents auxquels votre interlocuteur va apporter la plus grande attention : les chiffres prévisionnels ! Ici, il s’attend à des tableaux financiers à horizon 5 ans généralement. Vous devrez les compléter avec : 

  • Les données relatives à l’offre ; le coût des véhicules, le tarif de location, le nombre de ventes attendues (ou le taux de rotation) et leur évolution au cours du temps. 
  • Les charges anticipées ; il s’agit du loyer, des dépenses de personnel (nombre d’employés prévu et montant de leur rémunération), des budgets publicitaires, les commissions aux comparateurs en ligne, l’hébergement de votre site web, les outils de gestion que vous allez utiliser pour vous simplifier la vie … Des charges, il y en a, et aucune n’est à négliger pour avoir un tableau vraiment réaliste du potentiel de votre agence de location de voitures. 
  • L’amortissement année par année des investissements réalisés.
  • Les ressources financières dont vous disposez ou pourrez disposer ; ça peut être de la love money, les euros que vous avez fait fructifier sur votre solution d’épargne, un héritage, des subventions que vous allez chercher à obtenir, mais aussi des emprunts bancaires. Sur ce dernier point, précisez bien les conditions (durée, coût avec intérêts) et les montants des mensualités. 

 

Une fois que vous aurez travaillé sur tous ces aspects et bien formaté votre présentation, là vous pourrez vous dire que vous avez dans vos mains un business plan efficace pour convaincre de vous suivre dans votre projet de création d’agence de location de voiture. 

 

Fleetee vous propose des outils de gestion de flotte efficaces et simples d’utilisation, spécialement conçus pour faciliter l’activité de loueur de véhicules. Avant de savoir si vous décidez de nous embarquer dans votre aventure et d’inclure nos solutions dans votre business plan, n’hésitez pas à tester nos différentes applications. Les 14 premiers jours d’essai sont gratuits et sans engagement.

 

 Démarrer un essai gratuit de Fleetee

Ces articles pourraient vous plaire

Trottinette, trottinette électrique et trottinette tout-terrain, tous les véhicules empruntés...
Vous avez réalisé les 6 étapes pour bien se lancer dans la location cyclable, c’est bientôt le...
Entre les frais de réparation et le manque à gagner, un véhicule immobilisé peut représenter une...

Un commentaire ?

Vos commentaires