Hausse des carburants : quel impact pour les loueurs de voiture ?

Au premier semestre 2022, la barre fatidique des 2€ le litre de carburant aura finalement été dépassée. Au 1er juillet, seul le prix du GPL et du superéthanol se maintenait ainsi en-dessous de 1€/L, le diesel et l’essence flirtant avec les 2,05€ et 2,10€, en France hexagonale.

Impact de la guerre en Ukraine, inflation généralisée ou simple augmentation des prix des pétroliers : peu importe la cause, le porte-monnaie des automobilistes accuse le coup. Qu’en est-il pour les loueurs de voiture ?

 

Moins de réservations ?

Alors que les tarifs de location avaient déjà augmenté en raison de la pénurie de véhicules, la hausse des prix du carburant impacte à son tour à la hausse le budget de location des automobilistes. En mars 2022, le comparateur Carigami évaluait ainsi la hausse du coût de location à +60% par rapport à l’année précédente, une augmentation tout sauf négligeable. Les automobilistes ayant prévu de louer un véhicule pourraient donc se tourner vers des modes de transport alternatifs moins coûteux.

Mais cela sera-t-il forcément plus intéressant au niveau financier ? Le train, l’option la moins consommatrice de carburant, a ainsi vu ses prix augmenter de plus de 15% entre janvier et avril 2022 par rapport à la même période en 2021, selon les calculs de l’INSEE. Le covoiturage et l’avion sont par ailleurs des modes de transport dépendant majoritairement des énergies fossiles, et donc de la hausse des prix des carburants.

Dans ce contexte, bien qu’il soit logique de s’attendre à une baisse des réservations dans votre agence de location, cela dépendra en réalité de votre marché et de votre clientèle cible. Sur des territoires ayant peu d’options de transport en commun, la location de voiture restera sans doute la solution la plus évidente pour des déplacements ponctuels. Tout comme une clientèle professionnelle accordera peut-être moins d’importance aux variations de prix du carburant.

 

Moins de suppléments

Qui dit moins de budget dit généralement plus d’économies. En période d’inflation, les consommateurs rognent ainsi en premier lieu sur les dépenses non-essentielles. Le GPS réservé pour plus de confort lors de la conduite, l’ajout d’un porte-vélo, l’option kilométrage illimité en supplément, le rachat de franchise et les assurances complémentaires pour se rassurer… C’est d’abord tous ces petits plus qui vont passer à la trappe, entraînant un manque à gagner pour votre agence de location de véhicules.

Si on regarde le bon côté des choses, on peut pourquoi pas s’attendre à ce que les automobilistes soient beaucoup plus déterminés à vous restituer un véhicule nickel lors de l’état des lieux, afin d’être certains de récupérer tout leur dépôt de garantie en fin de location.

Au-delà du carburant, qui est lui payé par vos clients, ce sont aussi les prix des pièces automobiles qui connaissent une belle hausse depuis 2019 (4,6% de plus, entre 2020 et 2021 notamment). Un surcoût dont votre agence se serait sans doute bien passée, et qui impacte nécessairement vos coûts d’entretien et de maintenance.

 


 

Pour pouvoir minutieusement suivre votre activité et l’optimiser, dans ce contexte compliqué au niveau financier, Fleetee propose un outil complet de gestion de flotte de location. De la fixation des tarifs au suivi de maintenance, les multiples fonctionnalités simplifieront votre activité de loueur de véhicule, tout en vous aidant à prendre de meilleures décisions. Faites-vous votre propre idée, les 14 premiers jours d’essai sont gratuits et sans engagement.

 Démarrer un essai gratuit de Fleetee

Ces articles pourraient vous plaire

Il existe deux façons principales de gérer sa flotte de véhicules. D’un côté, on a la gestion...
Au moment de créer votre agence de location de voitures, deux alternatives s’offrent à vous :...
Au moment de créer votre agence de location de véhicules, vous devrez passer par l’étape “choix du...

Un commentaire ?

Vos commentaires