Location de voiture : kilométrage limité ou illimité pour votre flotte ?

Au moment de rédiger votre business plan pour votre projet d’agence de location de voiture, une grosse partie du boulot consistera à bien définir votre offre. Quels types de véhicules allez-vous proposer, quelle politique d’assurance, quelles options et quels services spécifiques (LLD, location en libre-service, aller simple, etc)... le défi reste ainsi de trouver le mix le plus rentable pour vous et le plus attractif pour vos futurs clients. Parmi les options à considérer, il y a notamment le kilométrage prévu dans le contrat de location. Illimité ou limité ?

 

Kilométrage illimité, kilométrage limité, comment ça fonctionne ? 

On parle de kilométrage limité lorsque le contrat de location précise un maximum de kilomètres à ne pas dépasser sur la durée de la location. Il ne s’agit ainsi pas d’un nombre de kilomètres par jour à respecter (cela serait difficile à contrôler), mais plutôt d’un nombre total que le client répartit selon ses besoins. Quand le kilométrage est limité, les loueurs précisent par ailleurs le tarif des kilomètres supplémentaires en cas de dépassement ; histoire que cela reste rentable pour l’agence. 

À l’inverse, lorsque le kilométrage illimité est proposé, le client est libre de rouler autant qu’il le souhaite tout au long de la location. 

 

Quelle offre de kilométrage choisir pour votre flotte ? 

Il n’y a en fait pas de réponse catégorique à cette question. Si vous choisissez de vous lancer en tant qu’agence de location de véhicule franchisée, vous n’aurez sans doute même pas à vous poser la question, les offres et options étant déjà prédéfinies. Voyons les options possibles et proposées par les agences de location.

 

1. Le kilométrage limité, pour les véhicules coûteux

Plus un véhicule roule, plus il s’use. Et l’usure accélérée peut avoir deux impacts sur votre activité : vous pourrez d’un côté avoir des réparations plus fréquentes à effectuer, donc davantage de coûts de maintenance. D’un autre côté, la valeur de vos véhicules chutera plus rapidement, vous empêchant une revente à un prix intéressant au moment de renouveler votre flotte. Cela s’avère d’autant plus problématique si vous proposez des véhicules de luxe, donc chers. 

Dans une logique de maîtrise de coûts, il peut donc être intéressant de limiter le nombre de kilomètres possibles pour une location de véhicule premium. Notez que l’on est aussi dans le même cas de figure pour la Location Longue Durée. En effet, si vous souhaitez proposer vos véhicules en LLD pour la location de véhicule aux professionnels, il sera plus judicieux d’imposer une limite de kilomètres parcourus sur les 36 mois de location, par exemple, afin de maîtriser la dépréciation du véhicule. 

 

2. Le kilométrage illimité en option

Vous pouvez proposer le kilométrage illimité directement inclus dans vos locations, ou en option. Libre alors au locataire de déterminer l’alternative la plus intéressante financièrement, selon les distances qu’il prévoit de parcourir. Afin de rentrer dans vos frais, il sera alors judicieux de proposer l’option “illimitée” avec un surcoût. 

 

3. La limitation de kilométrage selon les distances prévues

Autre proposition : proposer le kilométrage limité uniquement pour un faible nombre de kilomètres dont vous fixerez la limite maximale. Cela sera sans doute plus économique pour un client qui n’envisage pas de longs trajets, et vous permettra de récupérer rapidement votre véhicule et d’ainsi augmenter le taux de rotation de votre flotte. 

 

4. La limitation de kilométrage selon la durée de location

De façon assez évidente, lors de longs déplacements, les clients privilégient le kilométrage illimité lorsque cela est proposé, afin de ne pas avoir à garder les yeux rivés sur le compteur et de ne pas avoir à se restreindre. Cependant, pour ne pas perdre au change, vous avez la possibilité d’offrir le kilométrage illimité sur une durée donnée (disons 20 jours par exemple), puis de proposer un forfait limité pour les jours supplémentaires. 

Certaines agences de location font également l’inverse : un forfait de kilomètres limités pour une courte durée de location, de quelques jours seulement, puis le kilométrage illimité au-delà. Cela peut ainsi inciter un client à réserver un véhicule sur une plus longue durée

Afin d’obtenir un prévisionnel financier précis de votre chiffre d’affaires (LIEN) potentiel et de pouvoir ainsi déterminer les offres de location à proposer à vos clients, prenez donc le temps de considérer le coût de chacune des options envisagées. 

 


La suite d’outil de gestion de flotte de véhicules, Fleetee, vous permet notamment de paramétrer en quelques clics les options et tarifs de votre offre de location. Pour simplifier votre quotidien de loueur de voitures, profitez d’un essai de 14 jours pour découvrir toutes les fonctionnalités de Fleetee. C’est gratuit et sans engagement

 Démarrer un essai gratuit de Fleetee

Ces articles pourraient vous plaire

Il existe deux façons principales de gérer sa flotte de véhicules. D’un côté, on a la gestion...
Au moment de créer votre agence de location de voitures, deux alternatives s’offrent à vous :...
Au moment de créer votre agence de location de véhicules, vous devrez passer par l’étape “choix du...

Un commentaire ?

Vos commentaires