5 financements possibles pour votre agence de location de voiture

Enfonçons des portes ouvertes : l’acquisition de véhicules est une étape incontournable lors de la création d’une agence de location de voiture ! Le montant de l’investissement nécessaire peut cependant…vite donner des sueurs froides. La bonne nouvelle est que plusieurs solutions de financement existent, ne nécessitant pas forcément d’avoir une épargne bien garnie ou d’avoir gagné au loto.

Achat ou location, la première question à se poser

Avant de voir plus en détails les différentes options de financement pour la constitution de votre parc auto, il faudra d’abord se mettre d’accord : propriété ou flexibilité ? Paiement cash ou endettement ? Autonomie ou externalisation ? 

D’un côté, on a l’achat. Qu’il soit comptant ou à crédit, faire le choix de l’achat de ses véhicules, c’est faire preuve d’une bonne dose de confiance en l’avenir. Si vous payez comptant, cela signifie que vous serez capable de renflouer rapidement votre trésorerie, afin de faire face aux dépenses quotidiennes de fonctionnement (loyer du local, salaires de votre équipe, assurance, dépenses marketing, entretien et maintenance de vos véhicules, logiciel de gestion de flotte. Et si vous financez votre investissement par le biais d’un emprunt, vous vous êtes normalement au préalable assuré de pouvoir dégager suffisamment de chiffre d’affaire pour rembourser votre mensualité; et maintenir la bonne entente avec votre banquier par la même occasion, on ne sait jamais, au cas où vous auriez besoin d’un nouveau prêt !

Quoiqu’il en soit, propriété dit surtout indépendance : vous pouvez choisir les véhicules qui vous conviennent le mieux, et prendre les petites options qui font plaisir et vous permettront de vous démarquer de la concurrence. Les véhicules achetés augmenteront par ailleurs le capital de l’agence. 

Côté location, vous vous assurez plus de flexibilité. Et si une pandémie arrivait, bloquait toute l’économie pendant plusieurs semaines d’affilée, freinait le tourisme et réduisait fortement vos réservations ? Vous seriez beaucoup plus embarrassé avec des véhicules qui vous appartiennent mais qui restent au parking. C’est ainsi là l’avantage principal de la location : pouvoir, sous conditions, se dégager de cette charge en cas d’inactivité.

La location permet également de renouveler ses véhicules plus régulièrement (l’impression de neuf, ça fait toujours plaisir au client), de mieux anticiper ses dépenses du fait de la mensualisation de l’investissement, et de se délester de toute la charge administrative liée à la possession de véhicules. 

financement location voiture

Achat : en fonds propre ou à crédit ?

Si vous êtes convaincus que l’achat convient le mieux à votre situation, vient la question fatidique de savoir si vous allez vous endetter auprès d’une banque ou si vous préférez casser la tirelire. Question pas si fatidique en réalité, car pour pouvoir casser la dite tirelire, encore faut-il avoir des fonds propres de côté. 

Acheter vos véhicules en fonds propres

Si vous avez le montant nécessaire pour acquérir plusieurs véhicules pour votre agence de location, alors go, c’est la solution la plus évidente : vous serez immédiatement propriétaire et ne devrez rien à personne une fois l’achat effectué. 

Votre capacité d’endettement restera ainsi intacte, en prévision d’investissements futurs, et vous pourrez optimiser le montant de vos impôts grâce à l’amortissement des véhicules. 

Cependant si vous ne dormez pas sur un matelas d’argent ou n’avez pas hérité, il peut être compliqué, voire impossible, de consacrer une bonne partie de sa trésorerie à l’achat de ses véhicules. C’est là que peut se poser la question de l’emprunt bancaire

Recourir à un crédit auto classique 

Dans ce cas de figure, une fois le contrat signé (et après d’âpres négociations), vos véhicules vous appartiennent pleinement, en échange du remboursement de mensualités à la banque, augmentées d’intérêt, sinon ce serait trop simple. 

Pour ne pas être étranglé par ce crédit auto, il vous appartient de négocier la durée du remboursement et le montant des mensualités selon les gains que vous prévoyez dans votre business plan. Petite ombre au tableau : le remboursement des mensualités représentera une charge sur le long-terme, alors même que les véhicules s’useront et pourront être endommagés de façon précoce par votre clientèle. Ce qui nous ramène à l’intérêt de bien travailler son prévisionnel, et d’anticiper de façon réaliste les charges liées à la propriété !

Télécharger le guide "4 étapes pour devenir loueur de voiture"

Financer ses véhicules de location, par la location 

Bien que cela puisse paraître ironique, la location de voitures pour la constitution d’un parc de véhicules destinés à la location, c’est possible. On distingue deux types de location. 

La Location avec Option d’Achat (LOA)  

Sans doute en avez-vous déjà entendu parler sous le nom de crédit-bail ou de leasing. La LOA est une sorte de crédit à la consommation, une alternative au crédit classique, qui lie location et opportunité d’ achat. 

En bref, les véhicules dont vous avez besoin sont achetés par un organisme financier qui vous les met à disposition contre un loyer mensuel. Dans le même temps, un montant d’achat éventuel est fixé à la signature du contrat. A l’issue de la période de location, qui se compte en années, vous avez alors la possibilité d’acquérir les véhicules en fin de contrat, autrement dit de “lever l’option d’achat”, selon le jargon du milieu. Dans l’intervalle, vous vous acquittez du loyer mensuel préalablement défini. 

Plusieurs choses à noter : 

☑️ Un dépôt de garantie, s’élevant généralement à 15% du montant total, doit être versé en début de contrat. Il vous faut donc provisionner cette somme. 
☑️ La durée de location et une limite de kilométrage à respecter, sont définis à l’avance. Et si le kilométrage est dépassé, cela peut vous coûter gros. La bonne nouvelle est que vous pouvez en général ajuster ce paramètre en cours de route. 
☑️ Un contrat de service peut vous être proposé, qui correspond tout simplement à l’externalisation des frais d’entretien et de réparation des véhicules. Idéal pour mieux maîtriser votre budget. 
☑️ Il est recommandé de souscrire une assurance Perte financière, afin d’être couvert en cas de vol ou de destruction totale du véhicule loué. 

Si la durée de financement est souvent moins longue qu’un crédit classique, les mensualités peuvent par contre être plus élevées. N’hésitez pas à sortir la calculette et bien comparer les deux solutions, en particulier si vous comptez bien acquérir le véhicule en fin de location. 

Autrement, vous pouvez bien entendu choisir de restituer la voiture, mais alors, attention aux frais de remise en état qui peuvent être très salés. 

 

Le Crédit ballon 

Sur le principe assez semblable à la LOA, le crédit ballon, aussi appelé crédit cool, consiste en un crédit avec la possibilité d’achat du véhicule au terme du contrat. La différence est que dans ce cas de figure, c’est la dernière mensualité qui est la plus élevée, d’où le terme de ballon, et qui vous permet de racheter la voiture. Autrement, la concession reprend le véhicule en fin de location. Ici, les mensualités sont moins élevées que pour la Location avec Option d’Achat !

 

La Location Longue Durée (LLD)

Au-delà de la Location avec Option d’Achat, vous pouvez aussi considérer la Location Longue Durée. Ici, on ne parle que de location, aucun achat n’est prévu à X ou Y moment. Vous disposez d’un véhicule jusqu’à la fin du contrat, de 60 mois généralement, en échange d’un loyer fixe, déterminé selon le kilométrage annuel prévu. Le véhicule peut alors être remplacé par une voiture neuve à chaque renouvellement de contrat

De nombreuses prestations de services peuvent être incluses au loyer, telles que l’entretien, les réparations, le remplacement des pneus, une assistance et la mise à disposition d’un véhicule de remplacement si nécessaire. Au niveau financier, vos capitaux propres n’étant pas immobilisés, la LLD est une bonne alternative pour préserver votre capacité d'investissement sur d’autres postes de dépense. La gestion administrative est également externalisée. Bref, avec la LLD, votre charge mentale est largement réduite et vous pouvez vous concentrer sur l’acquisition et la fidélisation client. 

Pour être bien équipés pour le lancement de votre activité de loueur, découvrez le guide Fleetee de la création d’une agence de location de voiture.

 


Pour en savoir plus, n'hésitez pas à télécharger gratuitement notre guide des 4 étapes pour devenir loueur de voiture.

Solution tout-en-un de gestion de flotte de véhicules, Fleetee facilite le quotidien des professionnels de la location de voiture. L’essai de 14 jours est gratuit et sans engagement. Télécharger le guide "4 étapes pour devenir loueur de voiture"

 

Ces articles pourraient vous plaire

Trottinette, trottinette électrique et trottinette tout-terrain, tous les véhicules empruntés...
Vous avez réalisé les 6 étapes pour bien se lancer dans la location cyclable, c’est bientôt le...
Entre les frais de réparation et le manque à gagner, un véhicule immobilisé peut représenter une...

Un commentaire ?

Vos commentaires