LLD : ce qu’il faut savoir avant de proposer des voitures sans permis quand on est loueur professionnel

Zoom sur la LLD voiture sans permis pour loueur professionnel ! Les jeunes conducteurs sans permis et les personnes âgées en ville comme à la campagne sont une cible à conquérir. 

Dans cet article, on vous montre comment ce contrat de location qui lie les loueurs aux conducteurs sans permis en échange d’un loyer mensuel est avantageux pour les deux parties. 

Les avantages de la LLD voiture sans permis pour le loueur professionnel 

 

Proposer la location de voiture sans permis est une véritable opportunité de se positionner sur ce marché en plein essor, une occasion d’attirer une nouvelle cible afin de développer votre agence de location. 

Les conducteurs qui ne sont pas détenteurs du permis de conduire ne sont pas les seuls à inclure dans ce ciblage, car si on y trouve un public de plus en plus jeune, les personnes âgées sont également au rendez-vous ! 

Permettre l’accès à la location longue durée de véhicules sans permis est une façon de développer votre activité car : 

  • Vous restez propriétaire du véhicule,
  • Vous répondez au besoin d’une clientèle cible importante, 
  • Vous êtes présent sur un marché en pleine expansion et prometteur,
  • Vous proposez de la location de voitures à une cible bien particulière. 

Vous souhaitez proposer l’option d’achat en fin de contrat ? Optez pour la LOA, un autre type de contrat de location attrayant pour les particuliers. 

 

Pourquoi proposer la LLD avec des voitures sans permis ? Les bénéfices pour votre clientèle ! 

 

Comme la plupart des automobilistes, les jeunes conducteurs sans permis sont de plus en plus attirés par la location longue durée LLD, et pour cause, elle offre de nombreux avantages pour celui qui y souscrit ! 

C’est également le cas des personnes isolées ou âgées n’étant pas détentrices du permis de conduire. 

En échange d’un loyer mensuel, votre clientèle peut bénéficier d’une voiture sans permis, sans devoir se soucier du gros entretien et sans subir le coût d’un investissement financier important. 

De fait, être propriétaire d’un véhicule sans permis peut impliquer de : 

  • Débourser en moyenne 15 000 €,
  • S’acquitter des frais de réparation,
  • Souscrire à une assurance et assistance, 
  • Gérer les interventions du carnet d’entretien
  • Subir la vétusté et devoir prendre en charge la revente du véhicule. 

C’est également un service attrayant pour les conducteurs avec suspension de permis, une clientèle à conquérir en leur proposant l’accès au véhicule sans permis en LLD pendant 12 à 60 mois. 

Vous l’aurez compris, ces freins pour les conducteurs deviennent des avantages à mettre en avant dans les services que vous proposez, alors foncez ! 

💡 Astuce Fleetee : soyez précurseur avec un service de LLD de véhicules sans permis électriques, c’est une véritable possibilité de toucher une clientèle ultra ciblée. 

 

Rappel : les obligations du loueur pour un contrat de LLD voiture sans permis 

 

Pendant que vos locataires se doivent de régler le loyer mensuel et d’utiliser vos véhicules sans permis selon les termes du contrat, vous avez aussi des responsabilités.  

En effet, en tant que propriétaire du véhicule et en qualité de gestionnaire LLD, vous devez fournir une prestation de service allant de la mise à disposition du contrat LLD à la restitution de la voiture, en passant par la prise en charge des réparations mécaniques. 

On vous dit tout dans notre article dédié à vos 4 obligations en tant que loueur en LLD, mais on vous fait quand même profiter d’un petit rappel : 

  1. Réaliser un contrat de location longue durée pour voiture sans permis 
  2. Assurer les paiements du loyer mensuel prévu par la LLD 
  3. S’occuper des services inclus au contrat du locataire 
  4. Prendre en charge la restitution du véhicule 

 

💡 Bon à savoir : frais d’immatriculation, entretien, carburant et contraventions sont à la charge du locataire. 

 

Nos astuces pour réussir en proposant la LLD voiture sans permis pour loueurs professionnels 

 

Proposer une prestation attrayante aux conducteurs est une excellente idée, mais il y a une condition sine qua non pour que cela fonctionne : réussir le lancement de votre agence de location. 

Créer son entreprise de loueur de voiture est une aventure, c’est pourquoi Fleetee vous accompagne avec des conseils, astuces et clés pour naviguer des formalités administratives au pilotage de l’activité, en passant par l’établissement du business plan. 


Profitez-en dès maintenant si vous voulez en savoir sur le lancement de votre agence de location de véhicules, téléchargez le guide des 4 étapes pour devenir loueur de voiture !

Télécharger le guide "4 étapes pour devenir loueur de voiture"

Ces articles pourraient vous plaire

Quelle différence entre la caution et la franchise pour la location de voiture ? Cet article...
Louer un véhicule utilitaire sans caution fait partie des pires erreurs des loueurs, on vous montre...
« Franchise accident voiture location », voilà 4 mots qui donnent envie à la plupart des...

Un commentaire ?

Vos commentaires