Location de voitures sans caution, fausse bonne idée !

La location de voitures sans caution ou sans dépôt de garantie est un nouveau concept proposé par quelques loueurs pour attirer davantage de clients. Mais cela vaut-il vraiment le coup en tant qu’agence de location de véhicules ? On a étudié la question pour vous permettre d’y voir plus clair. 

Quel est le principe de la caution ?

La caution est un montant que vous faites payer à votre client en début de location, pour vous protéger en cas de problème ou de dommages constatés lors de l’état des lieux de remise d’un véhicule loué. 

Qu’il s’agisse d’une rayure ou d’une pièce abîmée, la caution, qui est aussi appelée dépôt de garantie, vous permettra de couvrir les frais de réparation nécessaires. Et si ceux-ci sont trop importants, c’est la franchise de l’assurance que vous aurez souscrite qui prendra le relais. Bref, dans tous les cas, vous pourrez être sûr d’être dédommagé.  

 

Le montant de la caution 

Au niveau du montant même de cette caution, il n’y a pas de règle. C’est à vous de déterminer un chiffre raisonnable, qui représente à la fois un dédommagement suffisant pour vous et un montant acceptable pour le client ; histoire de ne pas lui donner envie d’aller voir ailleurs. Une bonne pratique : faire varier le montant de la caution en fonction de la catégorie du véhicule, car entre le rétro d’une twingo et celui d’une BMW à remplacer, la dépense ne sera pas tout à fait la même ;) En règle générale, le montant de la caution est également différent (on entend par là plus élevé) quand le conducteur principal est un jeune conducteur de moins de 25 ans. 

 

Prendre une caution, quelle méthode ?

Côté pratique, la caution qui est préalablement indiquée dans les conditions générales de vente, est récupérée avant la remise des clés, le plus souvent par une empreinte de carte bancaire. Oui parce que les chèques de caution en bois, on ne vous le souhaite vraiment pas ! 

Réaliser une empreinte consiste donc à bloquer un montant sur le compte du client. Cela n’est pas forcément idéal pour le client qui veut profiter de son budget vacances, mais c’est la meilleure solution pour ne pas vous faire avoir en cas de dommages sur le véhicule. C’est aussi plus simple pour vous : vous n’avez pas à réaliser de prélèvement bancaire puis à effectuer un virement de restitution si la voiture revient nickel. C’est déjà ça de gestion en moins. 

Le souci, c’est qu’une empreinte bancaire ne peut être réalisée qu’avec une carte de crédit, ce qui fait que les clients ne disposant que d’une carte de débit peuvent se retrouver coincés. À votre niveau, cela nécessite par ailleurs d’avoir un TPE, et donc des frais de commission bancaire. 

Pour toutes ces raisons, certains loueurs proposent donc la location de voiture sans caution ou sans carte de crédit…

 

Comment proposer la location de voitures sans caution ? 

Si vous souhaitez vous simplifier la vie et celle de vos clients par la même occasion, la location de voitures sans caution peut sembler être une bonne idée. 

Les clients n’ont pas à se soucier d’avoir une carte de débit ou de crédit, et en plus, ils n’ont pas à prévoir un budget supplémentaire pour la caution. De votre côté, vous êtes déchargé de la gestion de cette étape du processus de location.

Au niveau du fonctionnement, il s’agit de faire appel à un courtier qui va pour vous se porter garant du montant de la location. Cela signifie qu’en cas de dommage sur le véhicule, la facture sera envoyée au locataire par le courtier. Vous n’aurez donc absolument rien à gérer !

C’est d’ailleurs pour cela que quelques agences de location de voitures commencent à proposer ce service, particulièrement à l’étranger. Mais cela n’est pour l’instant pas disponible en France. Vous vous demandez pourquoi ? 

 

Les risques de la location de voitures sans caution

 

En tant que loueur, vous avez bien entendu intérêt à tout faire pour satisfaire vos clients, mais dans tous les cas, il vaut mieux que ce ne soit pas au détriment de votre trésorerie ! Et c’est bien là le problème. 

Pour commencer, vous pourriez avoir du mal à trouver une compagnie d’assurance qui voudra bien vous suivre si vous choisissez de ne pas récupérer de caution. Vous vous en rendrez compte au moment de chercher une assurance de flotte, leur objectif n’est clairement pas de prendre de risques. 

Aussi, quand vous demandez une caution, vous pouvez directement la récupérer si des dommages sont constatés et entamer les réparations. Alors qu’en ajoutant un intermédiaire (le courtier), le dédommagement pourrait prendre du temps à arriver. Dans l’attente, c’est bien vous qui devrez avancer de la trésorerie. On parie que vous serez ravi ;)

Sans parler de la paperasse qui vous attendra pour tenter de récupérer la somme nécessaire aux réparations. Relances, mise en demeure, frais d’huissier : même si c’est le courtier qui s’en charge, vous en pâtirez quand même en bout de course. 

 


En résumé, on serait vous, on éviterait de proposer ce service car une agence de location qui dure, c’est surtout une agence qui assure ses arrières et responsabilise ses clients.

Pour en savoir plus, n'hésitez pas à télécharger gratuitement notre guide des 4 étapes pour devenir loueur de voiture.

Télécharger le guide "4 étapes pour devenir loueur de voiture"

Pour encore davantage simplifier votre quotidien de loueur de véhicules, Fleetee vous propose une suite d’outils de gestion efficaces et intuitifs, allant de la gestion du planning de location à la dématérialisation de l’état des lieux, en passant également par la gestion des contraventions. N'hésitez pas à solliciter votre essai gratuit de 14 jours. 

Ces articles pourraient vous plaire

Difficile pour les particuliers de rentabiliser l’achat de leur camping-car lorsqu’ils ne partent...
Le site economie.gouv.fr ne laisse pas de place au doute : en matière de location de véhicule, « le...
Organiser l’état des lieux, encaisser le montant de la location en attendant le prochain client,...

Un commentaire ?

Vos commentaires